Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réunion inter-régionale et impromptue de néo-vignerons

Publié le par Valérie & Denis

e

 

C'était il y a 15 jours, à Lestignac, pas loin de Sigoulès en plein Périgord. Le soleil caressait gentiment les coteaux des vignes blondies par par ce début d'automne. 

 

Peu de monde était au courant, mais il y avait foule : 3 couples de néovignerons, Mathias et Camille MARQUET du Château LESTIGNAC et hôtes de l'évènement, Lilian et Sophie BAUCHET du domaine des BACHELARDS en direct du Beaujolais et nous-mêmes venus en famille avvec les trois filles, plus un voisins sympa, encore une petite fille et même un petit chat tout mignon...

 

A l'origine, nous devions finir de vendanger le moelleux de Lestignac, mais vu que les raisins avaient décidé de sauter tous seuls dans les cagettes de Mathias et Camille les jours précédents, il n'  y avait plus rien à ramasser quand nous sommes arrivés. Je pense secrètement qu'ils avaient dû entendre parler du sauvage coup d'épinette de Denis, qui a déjà taumatisé plus d'un vendangeur des Trois Petiotes.

 

Le plan B fut donc activé ...

 

Après un début de rencontre passé à regarder la "magnifique" victoire de notre 15 national écrasant une bien pâle équipe galoise (qui n'a eu que ce qu'elle méritait vu qu'en plus, ils sont pesque anglais, les ladres...), les débats ont été ouverts autour d'une assiette de saumon fumé aux sarments, de foie gras maison, de belles grillade de boeuf et (d'un peu) de légumes avant de conclure  sur le délicieux moelleux au chocolat de Sophie.   

 

Le tout accompagné d'excellentes bouteilles d'un peu partout et notamment de chez nous tous, car on n'est finalement jamais mieux servis que par soi-même et qu'un peu d'autocongratulation n'a jamais fait de mal à personne!!!

 

a  b

 

La synthèse s'est faite en position horizontale,  à l'ombre du tilleul, pour une petite sieste réparatrice  avant de repartir à l'aventure dans les bois et les vignes de Lestignac.

 

Nous y avons fait par hasard la rencontre d'un être gentil et étrange à la fois, et qui parlait aux arbres. Moitié sourcier, moitié magnétiseur, une sorte de druide des temps modernes qui, armé de son pendule, a découvert plein d'eau partout dans les vignes de Mathias et qui a tenté de chasser les mauvais esprits présents sur l'une des parcelles à l'aide de son "éventail japonais magique"... Clac ! Clac ! Je ne sais pas si les mauvais esprits ont pris peur devant ces bruits intempestifs, mais cela a beaucoup impresonné les filles ainsi que les petits rongeus réveillés brutalement de leur sieste vespérale.

 

f

 

Mathias, il faudra nous tenir au courant des effets de ces pratiques... Si cela marche, peut-être pourrions-nous les développer dans la prévention contre le mildiou, l'oidium, les cicadelles, les chasseurs de galinettes et autres indésirables ... Je nous imagine bien dansant entre nos rangs, dans les rayons du soleil couchant, en kimonos et hakamas, faisant retentir le claquement métallique de nos gunsens...

 

       

Voir les commentaires

Cuisine et Vins de France

Publié le par Denis

Cette revue, nous l'achetions et la lisions déjà quand nous étions "jeunes"....Je me souviens de mes 6 mois d'attente avant mon service militaire lorsque, à Aix en Provence, et pendant que Valy bossait, je lisais les recettes le matin, faisais le  marché et cuisinais pour le soir en achetant un vin en accord avec le plat. On a aussi beaucoup appris (et fantasmé...) sur le monde du vin avant de le rejoindre...

 

Aujourd'hui, nous apparaissons dans le Hors Série "Foire aux Vins" de septembre 2011. 4 lignes dans la rubrique "Actus -Sur la Toile" qui parle des blogs vignerons et la photo de l'en-tête du blog entre celles de JL.THUNEVIN (un banquier qui a réussi sa reconversion dans le vin), de H.BIZEUL (on adore son Clos des Fées et on admire son travail et sa réussite) et des DUPERRE-BARRERA (avec qui nous échangeons surtout les bonnes adresses de restaurants ). Cet article parle aussi du merveilleux Francis Boulard (qui nous a signalé cette apparition via FaceBook) , du Champs des Treilles et O'Vineyards. Nous sommes plutôt flattés de cet entrefilet et nous remercions la journaliste de nous avoir retenus pour figurer auprès de vignerons que nous admirons. Les clients du Relais H de l'aéroport de Bordeaux ont du me prendre pour un original quand je feuilletais le magazine avant de l'acheter. Une petite satisfaction qui flatte l'ego et nous regonfle un bon coup avant les vendanges.

 

La prochaine fois, on espère que ce seront nos vins qui seront mis en avant  

 

005a.JPG

 

[Texte : Les tribulations d'un couple de néovignerons en Côtes de Bourg. Madame écrit et pour faire bouillir la marmite, Monsieur a un autre job. On entre dans leur intimité et c'est délicieux d'être voyeur à ce point !]

Voir les commentaires

Bientôt les vendanges au Trois Petiotes

Publié le par Valérie

007--2-.jpg
Chers Ami(e)s et Amateur(e)s des Trois Petiotes !!!
 
Les alertes oranges se multiplient, la grêle nous fait des frayeurs, mais le raisin tient bon et attend vos mains précises et agiles avec impatience les week-ends des 10/11 et 17/18 septembre.
 
Venez parfaire votre bronzage dans un cadre bucolique et profiter de l’ombre réparatrice du nouveau chai. Nous ne reculerons devant aucun sacrifice pour satisfaire au confort de nos amis et les sustenter avec de bons produits bios.
 
Cette année, point de botrytis (i.e. pourriture pour les citadins) ou de grains à trier ! Le raisin est prêt à sauter dans la cagette sans que le(a) vendangeur(se) ait à craindre un retour de bâton des propriétaires.
 
Nous espérons tout boucler en 2 week-ends mais bon, ne soyez pas trop loin les 23/24 septembre, au cas où.
 
En bref, faites pour le mieux, on vous fait confiance !
 
A tout bientôt !

Voir les commentaires

C'est véré, c'est avéré

Publié le par Denis

J'aime bien la période de la véraison, parce que ça donne l'occasion de faire des jeux de mots à la noix. Donc oui, les vignes ont bien profité des pluies de mi juillet et les baies ont commencé à changer de couleur. Rouge foncé, voir noir pour les Malbecs, rose soutenu pour les Merlots et rose pâle pour les Cabernets.

 

201.JPG

 

La pluie au aussi fait repousser la végétation dans les rangs comme ces belles asperges sauvages (croquées crues dans le rang... c'est pas ça le luxe ?)

 

192.JPG

 

Les dates de vendanges se précisent donc avec une avance de 15 jours par rapport aux années précédentes : pour les gentils volontaires, ce sera donc les WE du 10/11, 17/18 et 24/25 septembre.

Voir les commentaires

Notre VINEXPO

Publié le par Denis

Fin juin, comme tous les 2 ans, Bordeaux a accueilli le monde du vin pendant 5 jours. A notre façon, nous avons participé à cet évènement, mais loin des allées du Palais des Congrès dont la foule et certains stands trop clinquants  ne nous conviennent pas. Nous avons préféré fréquenter les OFF organisés pendant cette période par  des associations et des groupements de vignerons. Petit tour d'horizon de ces 5 jours intenses, remplis, fatiguants parfois, mais qui nous ont permis de regonfler les batteries, de parler technique avec les collègues et surtout de goûter de bien belles choses...

 

064.JPG

 

Vendredi 17 au soir :

 

Via FaceBook, nous apprenons que Francis BOULARD présentera ses champagne à La Cave A Part, caviste situé à quelques minutes en vélo. Pas de babysitter, Denis ira donc seul retrouver F6 comme on le surnomme, pour goûter ses champagnes de vigneron (pour ceux qui y étaient, le champagne rosé de Francis était présent sur notre table de mariage...) et lui remettre une bouteille des 3 Petiotes. Gentiment, Francis propose que les 3  Petiotes fassent la "Première partie" de sa dégustation. Le 2009 semble apprécié et la bouteille est rapidement vidée ! La suite, ce sont les excellents champagnes " accompagnés de sushis et de makis. Pas mal pour une mise en jambes!!!!

 

267547_1965288164527_1012563940_31898152_4211508_n.jpg

  

Samedi 18 au soir :

 

Arrivée de nos  charmants cavistes vichyssois et dîner au 7ème péché : une cuisine inventive, mais quelques imprécisions dans le service et surtout une carte des vins ridicule pour un établissement étoilé. Nous passons quand même un bon moment autour d'une bouteille de Sancerre de chez  MELLOT.

 

Dimanche 19 :

 

Les choses sérieuses commencent... Rendez vous en famille à Moulin Pey Labrie (du côté de FRONSAC) pour Vignerons Sans Artifices. Le lieu est superbe, et la vue depuis le coteau est magnifique. Une quarantaine de producteurs sont réunis et c'est pour nous l'occasion de déguster mais aussi de discuter technique. Nous goûtons les délicieux Sancerre de Vacheron, l'étonnant Moscato d'Asti du domaine Bera en Italie,  beaucoup de monde pour l'excellent Pomerol du Domaine Gombaude guillot (Olivier TECHER), nous apprécions la finesse des Jurançons d'Yvonne HEGOBURU du domaine du Souch (Alys adore parce qu'il est bien sucré...) ainsi que les Juras vifs du Domaine de La Tournelle et découvrons pour la première fois les vins de Nicolas Réau (Loire). C'est également l'occasion de faire connaissance et de discuter avec les rédacteurs de la revue Le Rouge et Le Blanc suite à l'article paru dans le n° 100.  Nous échangeons quelques bouteilles avant de rentrer bien vannés à la maison...

 

039.JPG

 

Lundi 20 :

 

Rendez vous à 10h30 au prestigieux Grand Théâtre de Bordeaux pour la dégustation de" Renaissance des AOC". Toutes les stars du mondovino sont là et Olympe et Yvon MINVIELLE projettent en avant première leur film sur la biodynamie. On commence par faire la queue avec un nombre sans cesse grandissant de dégustateurs. Les portes sont closes et ne s'ouvriront finalement qu'à 11h30 (au lieu des 10h30 prévues). A noter qu'un certain nombre de personnes ont pu bénéficier de passe-droits pour rentrer avant tout le monde : il fallait visiblement un beau costume cravate ou un décolleté plongeant pour pouvoir passer le "contrôle". Nous n'avions ni l'un ni l'autre, et nous sommes donc rentrés dans la pagaille sans badge. Bref, vous l'aurez compris, l'organisation n'était pas à la hauteur de l'évènement et c'est vraiment dommage.

 

Nous avons quand même pu faire une superbe dégustation de vins d'Alsace (Marc TEMPE, André OSTERTAG, Olivier HUMBRECHT, JM. DEISS... que des grands noms et que du très bon). Nous avons pu également déguster les vins du domaine du PECH (Ludovic BONNELLE qui est un des seuls vignerons indépendants de BUZET), les champagnes de Franck PASCAL et un vins australien (CASTAGNA qui avait sa place au sein de renaissance des AOC avec des vins de terroir, contrairement à son homologue présent qui boise tellement ses vins que l'on ne sait plus ce que l'on boit). Une jolie découverte fut les chocolat de Sao Tomé e Principe. Plein de souvenirs de WE de la jeunesse gabonaise de Denis lui sont revenus en mémoire (Cyril si tu lit ce billet, ça doit te dire quelque chose...) ayant eu l'occasion de visiter ces 2 îles du golfe de Guinée lorsqu'il vivait à Libreville. Claudio CORALLO a repris des plantations de cacao et produit un chocolat qui est un pur délice (le chocolat poivre/fleur de sel ou gingembre sont un vrai bonheur). Nous avons même pu goûter (ou regoûter) des fèves de cacao tout juste torréfiées.

 

054.JPG   057.JPG

 

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Mardi 21 :

 

Départ en voiture pour Cujac (Medoc) qui accueille la dégustation de "Hauts les vins". Nous découvrons les vins du domaine des Rouges Queues en Bourgogne (faudra qu'on en mette en cave de celui-là !), le domaine de Causse Marine du côté de Gaillac (Patrick Lescarret et Virginie Maignien que nous avons côtoyée à Beaune lors de notre formation viti-oeno), les champagnes de Benoit TARLANT (qui sont une pure gourmandise...), la dame de Onze Heures du domaine de VALMENGAUX à St Emilion ainsi que les vins italiens de La Stoppa et de son maître de chai (DINAVOLO). Là, on a clairement quitté le monde du connu pour une surprise totale : des cépages au noms évoquant les bords de la Méditerranée, des méthodes de vinification étonnantes (un blanc macéré comme un rouge, avec beaucoup de tannins !!!), et des saveurs enchanteresses. De nouvelles discussions techniques et des échanges de bouteilles avant de repartir affronter les bouchons bordelais.

 

Mercredi 22 :

 

Les Vichyssois nous quittent après ces jours de belles ripailles et nous faisons un petit break à la maison...

 

Jeudi 23 :

 

Dernier jour du VINEXPO officiel. Nous nous y rendons pour y voir Paolo BENNEGIANO (Astore MASERIA à LECCE) et Etienne SIPP (de RIBEAUVILLE). Rentrer à VINEXPO relève de l'exploit quand on a oublié de s'inscrire préalablement sur le net... mais nous finissons par y arriver. A l'intérieur, toujours le même gigantisme qui frôle parfois le tape à l'oeil voir l'insolence (certains diront la vulgarité ce que je ne suis pas loin de penser...). A noter la forte présence de Chinois, certains stands ayant même leur signalétique traduite en mandarin. Bref, on n'est pas du même monde... Nous rejoignons le stand plus simple et modeste des Alsaces pour une dégustation des vins d'Etienne SIPP. C'est toujours aussi bon, toujours aussi bien travaillé, bref on aime toujours, et c'est pour ça qu'il y en avait aussi sur la table de notre mariage. Un bonjour à Miche,l notre bienveillant voisin, qui fait déguster les armagnacs de LAUBADE, un coucou à Paolo qui plie son stand et nous offre une délicieuse bouteille d'huile d'olives et là aussi on rentre à la maison bien fatigués...

 

En conclusion, on n'a pas beaucoup vendu de vin pendant ce VINEXPO mais, vous l'aurez compris, on en a beaucoup bu...

Voir les commentaires

C'est quand les vendanges ?

Publié le par Denis

A force de parler du chai, on a oublié de parler des vignes. Alors en quelques mots :

 

- il a fait chaud et il fait toujours chaud,

- il a pas beaucoup plu et il pleut toujours pas,

- la fleur a eu lieu très tôt avec quasiment 3 semaines d'avance,

- la vigne commence à souffrir du manque d'eau

 

La bonne nouvelle c'est qu'au niveau maladie, nous sommes tranquilles : pas vu une seule trace de Mildiou sur les vignes, quelques très rares traces d'oïdium et un peu de Black Rot sur les feuilles. Bref, rien de grave !

 DSC_0155a.JPG

 

La moins bonne nouvelle, c'est que les fortes températures de fin juin ont provoqué un "échaudage" des raisins (faut dire, ils n'avaient mis ni casquette, ni crème solaire par 40°C les idiots, des vrais gamins !!!) et pour faire simple, 15% au moins des Malbecs sont déjà vendangés. On va encore faire des rendements de nains cette année :o( 

 

Côté vendanges, la végétation étant en avance, elles devraient se faire tôt : probablement les 3 premier week end de septembre (3/4, 10/11 et 17/18 septembre), donc mettez vos agendas à jour [on prend aussi des vendangeurs la semaine ]. Même si tout cela mérite d'être confirmé (tant qu'il ne pleut pas, le métabolisme de la vigne est bloqué...).

 

088a.JPG

 

 

Voir les commentaires

Oups...

Publié le par Denis

Hier soir, à la fin du traitement en tournant au dernier rang de la dernière parcelle, je me suis retrouvé fort marri !

 

001a.jpg

 

Excès de confiance, fatigue, sabotage, je ne m'explique pas ce que s'est passé...

 

Bien sur à 20h30 pas grand monde pour m'aider à part une pie et 2 corbeaux !!! Heureusement, la cuve était presque vide et j'ai pu redresser le pulvé sur ses roues, pas du premier coup et pas sans effort (j'ai encore un peu mal au dos...).

 

003a.jpg

 

 

Ce fut un peu plus compliqué de le réatteler tout seul (a posteriori,je me dis que j'aurais pas du le dételer avant de le redresser).

 

004a.jpg

 

Finalement, pas trop de casse, juste un buse qui crache des gros pâte au leu de faire un joli brouillard. On verra ça ce weekend, mais c'est sûr qu'au prochain traitement, je tournerai plus doucement...

 

Voir les commentaires

Chai pas bientôt fini !

Publié le par Valérie & Denis

 

Chai pas drôle, qu'est ce chai que ce bazar, chai pas si on l'aura pour les vendanges, quand chai qu'ce sera fini, chai pas possible !!!

 

Choisir le titre de ce post est bien la seule chose qui nous aura fait rire...

En effet, juste avant VINEXPO, le maçon chargé de la construction du chai nous a appelé pour prévoir une réunion de chantier afin de discuter d'un chaînage pour assurer la bonne tenue des murs. Pour nous, mis a part le fait que cela alourdissait un peu l'addition, pas d'inquiétude particulière.

 

Or, en discutant dans le détail, nous avons eu une mauvaise surprise : nous n'avions pas réalisé que le chaînage en question (en gros une ceinture en béton noyée dans le Siporex) coupait à mi-hauteur la quasi totalité de nos ouvertures... et qu'il allait donc falloir changer toute notre commande de fenêtres...

Gros stress donc lors de la réunion avec le menuisier qui a réussi de justesse à annuler la première commande d'huisseries, puis 2 heures à jongler à 3 sur un plan avec un double décimètre pour décider des nouvelles cotes...

 

Nous n'étions malheureusement pas au bout de nos peines, car compte tenu des "planning de charges" et des congés, les nouvelles huisseries ne seront finalement disponibles que première semaine de septembre, c'est à dire après les vendanges vu la précocité de ce millésime. Nous sommes bons pour clouer des planches partout en attendant !

 

Heureusement, la porte principale en bois, devrait pouvoir être posée fin juillet (on vous épargne le couplet du jour sur le fait que le fabricant vient subitement de se rendre compte que la largeur prévue est trop importante et qu'il faut la réduire à 3m00 alors que le maçon vient juste de finir les piliers en béton à 3m50... Rebelote, changement de fournisseur, heureusement que le menuisier  n'a pas les 2 pieds dans la même tong !)

 

Reste  à espérer que le charpentier assurera l'étanchéité de la liaison toit/murs dans les temps. 

 

C'est chaud tout ça, chai chaud !

 

Concrètement, le chantier avance (les murs montent...), mais on va quand même être ric-rac pour les vendanges et les finitions viendront plus tard...

 

Du coup, nous nous sommes consolés avec une bouteille de Mathias (Chateau Lestignac link). Voilà un Merlot pas piqué des hannetons, qui en avait dans le slip de bain comme diraient certains. A la fois fruité et plein du soleil de 2009. La bouteille y est passée dans la soirée...

 

079-copie-1

 

104

Voir les commentaires

Une petite dégustation à la maison ?

Publié le par Valérie

Pas de stand à Vinexpo ? Même pas grave ! On vous propose une petite dégustation à la maison, à la bonne franquette, au milieu des travaux et des jouets d'enfants... mais pro tout de même hein, faut pas rigoler : petits plats, et dessert maison pour accompagner les vins des Trois Petiotes !

 

On vous attend de pied ferme et le verre à la main au 115 bis rue Bauducheu à Bordeaux dimanche et lundi soirs (les 19 et 20 juin) de 18h à 20 h.

 

 Valérie 06 85 94 47 53

 

 invit vinexpo

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>