Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les malos sont finies !!!

Publié le par Denis

Ceux qui suivent nos aventures, lisent notre blog et ont un peu de mémoire, se rappellent sûrement que l'an dernier nous avions eu un mal fou à faire démarrer les fermentations malolactiques sur le millésime 2008. Elle s'étaient terminées en juin dernier... Eh bien cette année, pour le 2009, les malos comme l'on dit, sont déjà finies !!!! Sur une cuve, la malo s'est même terminée avant la fin de la fermentation alcoolique... Et contrairement à l'an dernier, aucun ensemencement avec des bactéries oenologiques n' a été nécessaire. En fait, tout cela s'est fait très naturellement sans que nous ne nous en rendions compte.

La dernière cuve devrait être décuvée ce WE et juste après la mise en bouteille du 2008, nous mettrons le 2009 en barriques pour quelques mois.

Le rosé 2009 (qui est un véritable délice et une petite gourmandise...  je me vois déjà l'été prochain, le buvant frais avec des copains à l'ombre d'un grand arbre avec un petit filet de rouget grillé posé sur une tartine de pain de campagne recouverte d'un compote de tomates aux échalotes et une assiette pleine de fines tranches de jambon de Bayonne...), le rosé 2009 donc,  écrivais-je avant d'être interrompu par ma digression  oeno-gastronomique, sera quant à lui mis en bouteille tout début 2010. Il n' y en aura que 1200 bouteilles avec la particularité d'être fait de Malbec au deux tiers (et de Merlot pour le tiers restant) et il sera vendu sous l'appellation "Bordeaux Rosé".

Voilà, côté chai. Demain Valy participe à une formation sur la BioDynamie (étape logique après le Bio ?) pour découvrir cette méthode un peu mystérieuse de travailler entre autres en fonction de la position des planètes. J'avoue personnellement avoir du mal à y "croire", mon esprit cartésien bloquant parfois sur certaines notions qui me semblent un peu "ésotériques". Mais il y a toujours du bon à prendre, et l'objectif est surtout de comprendre comment fonctionnent nos sols, leur environnement et les vignes qui poussent dessus pour aider à développer une faune et une flore qui nous permettra de limiter au maximum l'utilisation de produits de traitement qui, même s'ils sont Bio n'en restent pas moins des produits dont nous souhaiterions nous passer... Valy vous racontera tout ça...

On vous met une copie des résultats d'analyse de la dernière cuve et des 2 barriques vinifiées "100 % à la main"... pour les spécialistes et /ou ceux que cela intéressent...

Voir les commentaires

Ecoulage, decuvage, pressurage, nettoyage...

Publié le par Denis

Les 2 premières cuves ont terminé leur fermentation alcoolique et nous avons donc écoulé le vin et décuvé les marcs pour les pressurer. Le cliquet de notre (trop) petit pressoir fait des siennes et fonctionne un peu quand il veut... Après une journée comme ça, on a le dos en compote et les mains noires (mes collègues s'interrogent d'ailleurs sur l'origine de ces ongles violets et de ces mains "tatouées"  au jus...

Mais nous nous en sortons et nous en voyons le bout. Nous devrions décuver la 3ème cuve le WE prochain, mais tout cela se fait un peu en jonglant avec les contenants. Notre chai est clairement trop petit, mais comme nous n'avions rien d'autre, on s'en contente. Quelques photos pour illustrer tout ça.



Voir les commentaires

Le vin dans les livres

Publié le par Denis

Un petit répit dans les vendanges, remontages, écoulages ou autres décuvages pour vous signaler  2 livres intéressants traitant du vin.

Tout d'abord le Hors Série de Science et Vie sur le vin. C'est très bien fait, facile à lire, tout est bien expliqué et nos chers vendangeurs devraient en apprendre un peu plus sur nos craintes (les maladies), nos espoirs (le marché du vin) ou notre démarche (le bio et le vin). L'avenir est aussi évoqué avec un vin de synthèse. A signaler également une belle entrée en matière toute en photos magnifiques. A 7 € chez votre marchand de journaux, courrez-y vite avant qu'il n'en reste plus...
                                     

Dans un autre registre moins sérieux mais tout aussi pédagogique, la sortie du tome 10 en français des "Gouttes de Dieu". Il s'agit d'un manga sur le thème du vin qui a fait fureur au japon à tel point que certains vin cités se sont trouvés en rupture de stock dans les jours ayant suivi la sortie de chaque taume... L'histoire (un affrontement entre 2 passionnés du vin qui doivent retrouver 12 vins à la seule description qu'en a faite un oenologue mondialement reconnu et récemment décédé) est le prétexte à découvrir le monde du vin de façon ludique mais très documentée, même si le trait est parfois un peu forcé. Tout amateur de bande dessinée et de vin qui se respecte doit avoir cette référence dans sa bibliothèque. Une version "drama" (feuilleton télévisé japonais) est même en cours au Japon et on peut en trouver quelques extraits sous-titrés grâce à YouTube.

Il n'y a plus qu'à vous souhaiter bonne lecture...

Voir les commentaires

Une longue journée...

Publié le par Denis

Il est 21h45 et on rentre juste du chai et d'une longue journée :

6h45 : départ pour le chai, où nous démarrons le décuvage et le pressurage de la cuve de Malbecs pour faire de place (au passage, impossible de faire tourner les cliquets comme il fallait dans ce §!µù$= @ de pressoir...) .

8h00 : Valy part sur les vignes pour mettre en route nos 8 vendangeurs. Je reste au chai pour finir le décuvage.

10h30 : Valy me rejoint avec les 18 premières cagettes de la journée qui rejoignent les 27 autres déjà récoltées par Valy et ses 2 vendangeuses la veille.

11h00 : Nous partons chercher le camion chez Michel. Discussion de 5 minutes avec Xavier à propos des degrés alcooliques cette année. Ils sont haut, très haut, largement au dessus de 14° ce qui gêne les fermentations me dit-il. Je lui réponds que nous, nous ne sommes pas aussi haut : 12,5° sur les Merlots seulement (mais je ne sais pas encore que je me plante complètement...)

13h00 Pause pour la sympathique équipe après un aller-retour pour décharger 43 cagettes.

Après midi de coupe, de remplissage de cagettes, de discussions, de dégustation de jus de raisins.

17h45:  Fin de la journée pour l'équipe sauf pour nous qui devons décharger 42 cagettes, faire 2 remontages, piger les barriques, et lustrer le chai, car un décuvage, ça salit un peu partout et les grains de raisins vont se loger partout sauf là ou il est facile de les déloger. Il a aussi fallu nettoyer les 79 cagettes. Les plus perspicaces auront constaté que nous avons "égaré" une cagette, à moins que l'un d'entre vous ait voulu emmener un souvenir lors d'un précédent WE ;-)

La surprise du soir avant le départ : le mustimètre nous indique un degré potentiel de 14° pour nos Merlots. Il va falloir que j'en parle à Xavier demain et que nous surveillions les fermentations... Mais en tout cas, ça sent diablement bon au dessus de la cuve.

Et voilà, demain on remet ça, mais un peu plus cool car il n'y pas de décuvage et dans l'après midi il faudra aller porter les marcs chez Michel pour envoi à la distillerie et surtout aller chercher les filles chez leur mamie (pas si cool en fait...)

Allez, bonne nuit à tous, je crois qu'on va trouver le sommeil sans difficulté...

Denis

PS : nous n'avons même pas pris le temps de prendre une photo ...

Voir les commentaires

Merci à tous !!!

Publié le par Denis

On n'a pas pris le temps de donner des nouvelles depuis le premier jour de vendanges. Pour faire court, tout s'est bien passé mais nous y reviendrons en détail quand ce sera un peu plus calme. Nous devrions rentrer le WE prochain les quelques Merlots encore sur pieds et les Cabernets grâce à une petite équipe de vendangeurs recrutés parmi les foules estudiantines bordelaises.

Au chai tous se passe bien, le rosé poursuit tranquillement sa fermentation et celle de la cuve de Malbec est bientôt terminée. Les vinifications en barriques se déroulent elle aussi sans soucis et Léa adore venir nous aider à "touiller" le raisin. On jongle un peu avec les cuves pour pouvoir tout rentrer mais finalement chaque grappe devrait trouver sa place ;-)

On profite de ce message pour vous dire merci à tous, à ceux qui sont venus nous aider à ramasser le raisin (parfois de loin), à ceux qui nous ont envoyé un petit message d'encouragement, à ceux/celles qui ont gardé les filles, à ceux qui nous ont fourni de l'aide logistique et du matériel (au hasard branchement de 380 triphasé, ravitaillement en bananes, camionnette Renault Master ou groupe de froid pour le rosé....). 2009, on l'espère, sera à la hauteur de votre aide et  de votre soutien.

Voilà, on vous donnera un peu plus de nouvelles (et des photos) dans les jours à venir.

@ bientôt

Denis

Voir les commentaires

J-1, J et J+1

Publié le par Denis

Bref retour en arrière après 72 heures assez denses.

Tout d'abord vendredi, l'installation par EDF du 380 V s'est très bien passée. Ensuite, Arrivée de Philippe en fin de matinée à la gare et hop direction Rent A Car pour récupérer l'utilitaire. L'agence est malheureusement fermée entre 12h00 et 14h00, ça tombe mal... Attente de la réouverture de l'agence puis direction KILOUTOU pour prendre le groupe électrogène. 2ème flop, contrairement à l'an dernier, il n' y a pas de prise mâle sur le groupe. Après discussion, un arrangement est trouvé : on achète une prise mâle et le coût sera déduit de notre facture de location. Il y a donc toujours une solution croit-on... Eh bien non, impossible de trouver une prise mâle adaptée sur Bordeaux après 18 heures... Coup de fil au cousin Jean Paul, qui nous rassure : il peut à partir de l'arrivée EDF nous faire un branchement provisoire, le temps que Joël puisse nous faire quelque chose de propre dans la semaine. Mais avec tout ça, il est déjà 19h30.

Coup d'oeil à la météo : pas folichon du tout pour le samedi et peut-être meilleur pour le dimanche.

  Samedi en effet, on a vu de l'eau dès 6h00 du matin et jusqu'à 13h00. Du coup on a eu le temps de mettre le chai en ordre. En s'y mettant à 4, on même réussi a stopper la fuite du cuvon. Mais ce ne fut pas sans mal.... Et à 14h00, hop, tous dans les vignes pour une cache cache partie avec la pluie. A 16h30, on a finalement du tout arrêter car un orage impressionnant est tombé sur le plateau de Tauriac. Bilan de la journée : 4 rangs de Malbec carrément plus chargés que l'an dernier et beaucoup plus sucrés et 6 hl de vendange.

Dimanche, 10 rangs sous un ciel bas mais sans pluie et 12 hl de vendange. Depuis ce soir 20h, 9,7 hl de rosé sont en train de débourber pour toute la nuit. Ils rejoindront demain le cuvon pour leur fermentation. Nettoyage et fermeture du chai à 21h00 pour Valy et son frère.

Voilà, un WE bien chargé pour tous. Un très grand merci à tous nos vendangeurs d'ici et d'ailleurs (Philippe, Maxime, Lucile & Vincent, Jean Paul & Veronique, Bruno, Guy & Nicole). Merci aussi aux Baby-Sitter et en particulier à Valérie pour avoir gardé les tous petits.

Maintenant, nous allons nous coucher avec une petite interrogation : vu la charge des pieds cette année, pourrons-nous finir dans les temps ? Au pire, on laissera mûrir les Cabernets un peu plus longtemps.

Voir les commentaires

J-1, à demain

Publié le par Denis

Aujourd'hui, Valy est allée sur les vignes pour prélever des raisins et emmener les échantillons au labo. La panne de batterie de la voiture a un peu perturbé le planning et l'analyse est reportée à demain. Voici son emploi du temps de vendredi :

7h15 : départ de la maison
08h00 : intervention EDF au chai pour nous poser le triphasé 380 volt
10h00 : Passage au labo SBO pour déposer les échantillons de jus
11h00 : Passer chez Maguette DUFAY récupérer les 10 kg de viande de boeuf commandés pour les vendangeurs
13h00 : Récupérer Philippe à la gare de Bordeaux
14h30 : Récupérer la camionnette de location
15h30-16h00 : Filer chez Kiloutou pour charger le groupe électrogène dans le camion
17h00 : Déposer le tout au chai, renettoyer le cuvon et charger la camionnette pour le samedi (cagettes, bouteilles d'eau, sécateurs,...)
19h30 : Retour à la maison...

Demain, c'est donc moi qui m'occupe des filles...

Allez zou, au lit, parce que dans les heures qui viennent je sens que l'on ne va pas beaucoup dormir...

Denis

Voir les commentaires

J-2, un coin de ciel bleu ?

Publié le par Denis

Depuis 48 heures, nous sommes un peu mono-maniaques et nous ne parlons plus que d'une chose : la météo de samedi et dimanche prochain. C'est à un tel point, que même les filles au petit déjeuner nous demandent : "Alors qu'est ce qu'ils ont dit à la météo pour samedi ?"... Eh bien , en gros, ils disent que peut être il va faire beau, mais peut être aussi qu'il ne va faire pas beau... En résumé, à l'instant t, personne ne sait quel temps il fera. Et du coup nous sommes bien embêtés. Mais pas d'inquiétude, nous saurons à quoi occuper le "personnel" ;-)

PS : Au passage, je viens de me rendre compte que nous ne savions pas compter, car nous avons démarré le compte à rebours trop tôt. Il y aura donc un faux jour J et un vrai jour J...

Voir les commentaires

J-3, On y croit...

Publié le par Denis

Bon, les prévisions météo concordent : le WE qui arrive s'annonce pluvieux... Mais on y croit encore, car ce ne serait pas la première fois que Météo France et consors se plantent sur leurs prévisions. Au pire, on vendangera les Malbec pour faire les 10 hl de rosé. Comme il faut de la main d'oeuvre au pressoir (qui est dans le chai...), le WE se fera à l'abri plutôt que dans les vignes. La suggestion de Philippe a été serieusement étudiée, mais finalement non retenue : il n'est pas envisageable d'affecter un porte parapluie à chaque coupeur ;-)


Voir les commentaires

J-4, temps grisâtre ?

Publié le par Denis

Après une matinée au chai pour nettoyer et trouver l'origine de la fuite du cuvon (a priori le joint de la vanne inférieure n'est plus étanche), retour à la maison pour passer quelques coups de fil pour trouver un égrappoir manuel (introuvable) et surtout un pressoir à cliquet. Nous en prenons livraison demain à Libourne.

Ce qui nous soucie un peu plus, ce sont les prévisions météo : au mieux temps grisâtre samedi, voire pluie... Mais à chaque consultation (c'est à dire toute les 2 heures...), les prévisions changent. En tout cas, les courageux vendangeurs devront penser à prendre des bottes en caoutchouc et un Kway...

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 > >>